vendredi 25 juillet 2014

Première semaine avec Climsom

Souvenez-vous, il y a quelques jours je vous expliquais que j'effectue actuellement le test d'un appareil qui ne paye pas de mine mais qui peut rendre service, le surmatelas climatisé de la société Climsom. Et aujourd'hui, ça fait une semaine tout pile que j'essaye ce truc ... Petit retour sur ces 7 dernières nuits !

ATTENTION : il s'agit là de mon expérience personnelle sur ce produit, c'est MON avis selon MES sensations. Je ne suis pas responsable si cela devait être inefficace chez vous, évidemment. 
Je ne suis pas non plus mandatée par la société Climsom pour en faire la pub, je rend simplement compte du test que j'effectue pour eux et qui pourrait vous intéresser.
Merci de votre compréhension !


Tout d'abord, le bruit : effectivement, on l'entend, et je comprend que ça puisse gêner certaines personnes, moi-même il y a un an ou deux je n'aurais pas pu dormir avec. Là, il fait plus ou moins autant de bruit que notre petit ventilateur, qui d'ailleurs couvre presque entièrement le bruit du Climsom quand les deux sont en marche en même temps. Donc me concernant c'est tout à fait supportable.
En plus, là on vient de racheter un lit plus haut (l'autre s'étant lamentablement écroulé), donc cette fois l'appareil passe en dessous, je pourrais tester cette fameuse "atténuation" du bruit dont on parle dans les commentaires de la page de témoignage du site de Climsom.

Concernant le surmatelas en lui-même, personnellement je trouve ça formidable ! Vraiment, je ne dis pas ça pour faire mousser cette société : je suis déjà conquise. J'ai mis quelques jours à trouver la bonne température pour moi, pas forcément évidemment de bien trouver quand on n'a pas l'habitude et en plus avec les grosses chaleurs du week end j'ai eu tendance à vouloir mettre trop froid, donc au bout d'un moment je devais toujours faire remonter la température. Ce que je fais depuis quelques jours, c'est de le mettre aussi bas que possible (généralement entre 18 et 16°C) au moins une heure avant de me coucher, pour bien refroidir mes draps, puis juste avant de me coucher je le remonte à 20°C. Et une fois bien installée dans mon lit, je passe à mon "rythme de croisière" qui est entre 22 et 24°C en ce moment (plus souvent 22 d'ailleurs ^^). Comme je l'expliquais dans mon premier article, je l'utilise côté matelassé : si je voulais une température plus intense, je pourrais le mettre côté plastique, mais je ne trouve pas ça très agréable au toucher. Et avec l'Intense, on peut aussi carrément enlever la housse, mais là encore je ne pense pas le faire, vu que j'aurais ce plastique qui me dérange au toucher. Un peu comme dormir à même le plastique d'un matelas gonflable, l'épaisseur de mon drap en plus quoi, ça bouge, c'est pas extra. Donc je reste sur le côté matelassé confortable ^^.

Le seul gros hic que je vois, c'est la taille (pour moi, faudrait facilement 7 à 10 cm en moins ^^) : si je le cale parfaitement sur le matelas, il m'arrive aux fesses, et dormir les fesses au frais ce n'est pas génial. Mais, faut dire aussi que je suis petite ^^. Du coup je dois tirer le surmatelas vers le pied du lit et le coincer comme ça avec le drap. L'avantage c'est que comme ça, il ne bouge pas ! On fait comme on peut. Mais au moins, il n'y a que mes jambes au frais, et ça c'est bien !

Maintenant, ce qui nous préoccupe vraiment : l'efficacité ! Bon, soyons honnête, ça ne m'aide pas à trouver le sommeil, mais je ne me faisais pas d'illusion là-dessus, il est clair que ce n'est pas un surmatelas climatisé qui va concurrencer mon traitement médical. Mais par contre, c'est vraiment une bonne aide pour pouvoir rester au lit une nuit complète. Depuis que je le teste, les seules fois où je dois me lever la nuit, c'est juste pour aller aux toilettes, je n'ai pas eu besoin de marcher pour faire passer une douleur dans les jambes depuis une semaine, alors que d'habitude je dois le faire au moins 4 nuits dans la semaine. Une nuit, j'ai eu un mal fou à trouver le sommeil : en temps normal ça m'aurait déclenché une crise, là rien du tout, certes je me suis tournée et retournée dans le lit, mais j'ai pu rester allongée. 
Donc voilà, au bout d'une semaine je peux déjà dire que dans mon cas, cet appareil est vraiment bien tombé !

Une femme du groupe facebook avait acheté un de ces appareils (un qui prend toute la longueur du lit) et elle disait qu'elle se levait avec les jambes engourdie quand elle l'utilisait. J'ai eu ce petit désagrément, mais très léger (et une fois que je me met à marcher ça passe très vite) quand je laisse tourner jusqu'au matin. Si je pense à mettre l'arrêt différé, et donc faire arrêter le froid 30 minutes à 1 heure avant de me lever, je n'ai pas ce soucis. Je trouve que c'est un bien petit inconvénient, tout de même, mais je tenais à vous le signaler.


Voilà, me concernant, pour le moment c'est un test concluant.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous ?